FAOUG
Faoug
rotation05
Infos diverses > Quelli del Falco

Flash back

Vendredi 12 Août 2011.
Lieu: St. Kitts ?!

Bon, c’est décidé, le 5 juillet de bonne heure nous quittons enfin St. Martin. Nous passons le pont levant côté français avec un portique en inox tout neuf, un petit chef d’œuvre qui servira à remonter l’annexe, mettre des panneaux solaires et une éolienne. Nous passons sous le vent de St. Martin. Une navigation tranquille de 15 milles jusqu’à l’anse de Colombier à St. Barth. À midi nous prenons une bouée dans ce mouillage idyllique. Il est bien pratique de temps en temps de ne pas devoir mettre d’ancre. L’après midi au menu snorkeling en famille et balade sur les hauteurs, nous respirons à pleins poumons l’alizé qui souffle bien frais au large.

Le lendemain à 6 heures nous nous apprêtons à partir pour St. Kitts, 30 milles plus au sud. Selon le rituel habituel Sabrina prépare le café et un petit casse croute, Greg inscrit date, heure et position dans le livre de bord et prépare les instruments de navigation, le capitaine fait un check-up du bateau (voile et gréement) et s’apprête à démarrer le moteur. Il tourne la clé et ..rien.. mister Perkins ne veux pas démarrer. Bon, pas de panique, nous sommes bien amarrés à un solide corps mort, ce n’est certainement rien de grave. Après cinq bonnes heures la panne est localisée. La connexion électrique à l’intérieur du relais de démarrage s’est cassée. Nous bidouillons une réparation d’urgence avec le pistolet à colle chaude des enfants. Ça marche, notre bon vieux Perkins ronronne à nouveau. Il est presque midi et il est bien trop tard pour partir sur St. Kitts, nous remettons ça à demain.

Le matin du 7 juillet le ciel est bien chargé, la saison des pluies et bien là. Nous avons pris une météo à St -Martin sur 5 jours et rien de gros semble nous tomber dessus. On y va quand-même car la route pour Grenade est encore longue et le 15 août nous devons impérativement être en Suisse pour les examens de Greg.

Nous pointons le nez à l’extérieur de l’anse de Colombier, foc enroulé, grande voile à 2 ris, le vent a tourné ESE et il est bien costaud , 20-25 nœuds, alors que notre fichier météo nous donnait E, on pensait faire un bon bord de travers et non c’est encore du près ,décidément nous n’avons pas de chance. Sabrina ne le sent pas, « par un jour pareil nous ferions mieux de s’arrêter à Gustavia pour faire du shopping ». Je décide quand-même de continuer car le temps presse, ce n’est pas la première navigation difficile que nous faisons et nous somme bien rodé maintenant. Trois heures et demies après nous sommes environ à 6 milles au NW de St. Kitts, et nous nous apprêtons à passer le canal qui sépare St Kitts de Statia, la mer est anormalement grosse, les creux sont de 3-4 mêtres, le vent ESE établit à 25-30 noeuds, nous avons deux ris à la GV , un petit peu de foc et le bon vieux Perkins en appui pour ne pas trop dériver sur Statia, le ciel est noir et il pleut, je n’aime pas ça. On prend le troisième ris à la GV et on enroule le foc en tourmentin. Une demie heure plus tard tout précipite, soudainement le vent monte à 40 nœuds en rafales, la mer se démonte, la pluie tombe comme un jet d’eau constant, à la barre je n’arrive même pas à tenir les yeux ouverts, nous sommes entrés dans un immense système de grains orageux. Ça fait peur, c’est dantesque, la foudre tombe de partout à côté du bateau, les vagues n’ont plus de sens, ça bouillonne de partout, je n’arrête pas de penser aux amis Chrisaloha et Azad qui ont été victimes de la foudre quelques semaine auparavant. Nous n’avons pas le choix nous devons forcer le passage entre St. Kitts et Statia, nous augmentons les tours au moteur, pourvue qu’il tienne le coup .. Sabrina montre un calme olympique et s’occupe des enfants, Alex et Amélie sont à l’intérieur en gilet de sauvetage et jouent avec leurs nounours, Greg est à la table à cartes, il me donne le cap et me guide avec les instruments, toutes les 10 minutes il inscrit le point GPS sur le livre de bord pour bien vérifier notre position par rapport aux îles, si l’électronique devait faire défaut à cause de la foudre nous pourrions continuer à l’estime avec les cartes papier, dehors je ne vois pas la proue du bateau..

Comme tout les mauvais moments, tôt ou tard, d’une façon ou l’autre, ça se termine. Nous réussissons à nous faufiler sous le vent de St. Kitts, tout se calme soudainement, ça paraît invraisemblable, nous apercevons enfin l’île, elle nous paraît magnifique et magique, elle est verte et le parfum de flamboyants nous envahis les poumons. A 1600 nous jetons l’ancre à Basseterre, nous sommes crevés et heureux. Just another hard work day..

Info insérée ou mise à jour le 2011-08-12.

<< Retour à la page précédente

Haut de page

Calendrier > Aînés

Repas en commun

Vendredi 24 Janvier dès 12:00/Restaurant de la Gare Cordiale invitation à toutes les personnes de plus de 60 ans. Venez renforcer nos rangs, je vous le...
En savoir plus
Calendrier > Samaritains

Assemblée générale des samaritains

Vendredi 07 Février dès 19:00/Local des samaritains
Calendrier > Jeunesse

Soirée raclette

Samedi 15 Février dès 19:00/Salle communale La Faoug'rmilière
Index - Plan du site - Les rubriques - Pilier public - Petites annonces flash Calendrier - Contact

Trouver dans le site:

dernière mise à jour: 2020-01-16 / Conception et réalisation maison